22 avr.-1 juil. 2019 Paris (France)

Axe 1. Chercheurs associés : sujets divers proposés par les départements > Livres pour les enfants

Cf. aussi le thème : Pédagogie, Éducation

 

19. Sources éditoriales autour de la littérature pour la jeunesse contemporaine

Le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ) conserve dans ses collections un fonds important de sources éditoriales sur la littérature pour la jeunesse contemporaine. Il se compose d’un ensemble de catalogues d’éditeurs de 1965 à nos jours (près de 300 boîtes) et de documentation de communication des éditeurs depuis les années 2000 : prières d’insérer, argumentaires commerciaux, communiqués de presse, programmes de parution (60 boîtes). Ce fonds est communicable en salle I de la bibliothèque du Haut-de-jardin. Une partie du fonds (6 000 références) est disponible sous forme numérique sur le site cnlj.bnf.fr, et régulièrement enrichie.

Pistes de recherche :

  • histoire éditoriale ;
  • discours éditorial des éditeurs ;
  • éditeurs pour la jeunesse ;
  • collections ;
  • auteurs et illustrateurs.

Par ailleurs, le Département littérature et art conserve des catalogue d’éditeurs et de libraires de toutes les époques, qui forment le fonds Q10, source précieuse pour l’historien du livre et de la littérature.

Contact : Jacques Vidal-Naquet, directeur du CNLJ, Département littérature et art.

Mél : jacques.vidal-naquet@bnf.fr

 

20. Les Carnets de Georges Lemoine

En 2014, Georges Lemoine, grand illustrateur français de livres pour enfants, a fait don à la BnF de l'ensemble de ses carnets de travail. Ils sont de trois types :

  • carnets uniquement constitués de textes ;
  • carnets consacrés à une thématique et constitués de dessins et d’aquarelles ;
  • carnets intimes réunissant des dessins et des textes ;

De 1956 à nos jours, cet ensemble constitue une source inestimable pour établir la genèse de ses œuvres et plus largement comprendre et écrire l'histoire d'une vie d’artiste. Ils ont fait l'objet d'un inventaire détaillé et précis, réalisé par l'artiste lui-même.

Certains de ces carnets ont été présentés à l'occasion de l’exposition « Georges Lemoine : carnets d'un illustrateur » à la BnF en 2016.

Volumétrie : 230 carnets.

Contact : Jacques Vidal-Naquet, directeur du CNLJ, Département littérature et art.

Mél : jacques.vidal-naquet@bnf.fr

 

21. Les magazines de comics édités en France, à partir du don Marvel

La bande dessinée américaine, qui a exercé une forte influence en France dans les années 1930, a connu un regain de popularité à travers le genre des « super-héros » à la fin des années 1960. Longtemps mal reçues, les productions des éditeurs comme Marvel ou DC Comics se sont inscrites dans le continent des publications populaires dépourvues de légitimité culturelle, passant à travers des filtres éditoriaux nombreux, avant d’arriver récemment à une certaine reconnaissance critique. Le don Marvel constituera la pierre angulaire de cette recherche. Un ensemble important de revues américaines illustrées est entré dans les collections de la BnF en 2006 : 168 titres de comics de l’éditeur Marvel ont été donnés par le Centre national de la bande dessinée et de l’image (Angoulême), pôle associé de la BnF pour la bande dessinée.

Volumétrie : plusieurs dizaines de milliers de fascicules, dans les collections des Départements littérature et art, et droit, économie, politique.

Pistes de recherche : les rapports avec la censure, les questions de traduction, le choix des séries, les contacts commerciaux, les éditeurs spécialisés...

Contact : Jacques Vidal-Naquet, directeur du CNLJ, Département littérature et art.

Mél : jacques.vidal-naquet@bnf.fr

 

22. Le livre pour la jeunesse au XXe siècle

Après un premier « âge d’or » au XIXe siècle, le livre pour enfants a connu un essor et un développement majeur tout au long du XXe siècle, dans sa forme (diversification des genres, inventivité des formes et des formats du livre : livre-audio, pop-up etc.) comme dans son contenu (naissance des collections pour les tout-petits, puis pour les jeunes adultes ; élargissement du type de sujets abordés dans les livres…).

L’étude s’appuiera, de manière transversale, sur les fonds conservés au Département littérature et art (en particulier au Centre national de la littérature pour la jeunesse), au Département des estampes et de la photographie et à la Réserve des livres rares.

Pistes de recherche : l’étude pourra porter sur l’histoire éditoriale, sur un genre particulier (roman, album, documentaire…), sur l’évolution des canons esthétiques ou des techniques dans l’illustration, sur les modes de narration…

Contact : Jacques Vidal-Naquet, directeur du CNLJ, Département littérature et art.

Mél : jacques.vidal-naquet@bnf.fr

 

23. Le fonds international du Centre national de la littérature pour la jeunesse

Depuis sa création en 1964, le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ), précédemment La Joie par les livres, propose un fonds international, constamment enrichi par des acquisitions et des dons. Ce fonds compte actuellement environ 16 000 ouvrages dans différentes langues, dont l’arabe, le japonais et le persan. Chaque ensemble linguistique ouvre des perspectives de recherche spécifiques :

Pistes de recherche 1 :

Parmi les ouvrages en langue arabe, un ensemble peut être particulièrement intéressant : 160 ouvrages publiés par Dar al-Fata al-Arabi. Fondée en 1974, cette première maison d’édition arabe spécifiquement dédiée à la jeunesse, basée à Beyrouth, est proche de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Cette structure visait à transmettre un sentiment d’appartenance nationale et une conscience politique aux lecteurs, mais aussi à les ouvrir au monde à travers la découverte d’autres cultures et d’autres modes de vie, et connaitra un grand succès jusqu’à sa disparition au début des années 1990. Certains auteurs et illustrateurs deviendront les figures marquantes de la littérature arabe pour la jeunesse.

  • analyse de la représentation des cultures non arabes (textes et images) ;
  • analyse de la représentation du conflit israélo-palestinien (textes et images) ;
  • les documentaires et la valorisation de l’apport des Arabes aux sciences ;
  • les contes comme outils pour transmettre une vision du monde ;
  • naissance d’une illustration arabe pour la jeunesse ;
  • la littérature de jeunesse comme outil pour véhiculer un sentiment d’appartenance nationale.

Pistes de recherche 2 :

La collection d’ouvrages en japonais compte environ 2 000 ouvrages, dont plus de 1 500 publiés par l’éditeur Fukuinkan-Shoten avec lequel le CNLJ a un partenariat privilégié. Ce grand éditeur japonais de livres pour enfants, créé en 1952, est l’équivalent de l’École des loisirs dans le paysage éditorial japonais.

  • analyse de la production de l’éditeur Fukuinkan-Shoten ;
  • place de l’éditeur Fukuinkan-Shoten dans le paysage éditorial japonais.

Pistes de recherche 3 :

La BnF conserve un ensemble de 300 livres pour enfants en persan, qui s’enrichit régulièrement notamment à l’occasion de la Foire du livre pour enfants de Bologne. Cet ensemble témoigne de la richesse de l’illustration iranienne, reconnue internationalement.

  • l’illustration iranienne, des miniatures persanes à nos jours ;
  • les albums iraniens, à l’avant-garde de l’édition iranienne pour la jeunesse.

Contact : Jacques Vidal-Naquet, directeur du CNLJ, Département littérature et art.

Mél : jacques.vidal-naquet@bnf.fr

Personnes connectées : 1